top of page
Cécile Lartigau-Les fabricants-BD-©Kristell Le Bas (18).jpg

Quatuor penrose

Jérémy Gohier (piano)
Cecile Lartigau (ondes martenot)
Paul Gohier (percussions)
Léon Appeldorn (composition)

Le quatuor Penrose défend la médiation de la musique contemporaine en mettant en résonance des œuvres du passé avec des créations. Inspiré par le travail de John Cage et  George Crumb, le travail du quatuor Penrose se caractérise par des procédés d’écritures innovantes, l’usage des nouvelles technologies, des approches originales de l’espace scénique et une relecture des formats de concert classique.  

 

Penrose fait référence au triangle éponyme inventé par le mathématicien anglais Roger Penrose. Le triangle de Penrose est une illusion d'optique représentant un objet impossible en trois dimensions, où les côtés semblent se connecter en angles droits pour former un triangle en boucles infinies. Cela évoque des concepts de géométrie en quatre dimensions où de telles structures pourraient théoriquement exister. Cette illusion reflète la constitution du quatuor composé de trois musiciens sur scène, présents et visibles, et un quatrième membre dont le rôle est liminal dans cette triangulation. 

bottom of page